Le portail culture et éducation
Collants, bas, porte-jarretelle  comment les porter
Beauté et mode

Collants, bas, porte-jarretelle : comment les porter ?

Dévoiler ses jambes n’est pas réservé aux jours de fêtes ni aux sylphides. Collants et bas apportent une touche de féminité au look quotidien, quelle que soit la silhouette, à condition de faire les bonnes associations. Voici quelques conseils pour ne pas prendre vos jambes à votre cou !

Comment faire le bon choix ?

Le choix se fait toujours en fonction de la taille et du poids. Un doute ? Optez pour une taille au-dessus, pour ne pas vous sentir compressée. L’essentiel est que le collant ne plisse pas aux genoux. Quant aux bas et porte-jarretelles, ils doivent parfaitement épouser la jambe, autrement dit être tendus sans tirer. L’hiver, privilégiez les collants de 60 à 100 deniers. Quand les températures se réchauffent, misez sur des collants de moins de 30 deniers à l’effet seconde peau. C’est aussi le moment de tenter les bas. Si vous avez peur de voir descendre les bas auto-fixants en marchant, associez-les à des porte-jarretelles, pour une double sécurité. Vous vous sentirez, en plus, ultra sexy.

Comment les porter ?

Le collant noir opaque est un basique de la garde-robe : il va avec tout, galbe les jambes et allonge la silhouette. Et peut s’enfiler même si vous n’êtes pas parfaitement épilée ! Les modèles fantaisie permettent de personnaliser davantage le look. Jouez avec les motifs : dentelles, plumetis, effet tatouage…. Attention aux rayures : les horizontales ont tendance à alourdir la jambe. Si, au contraire, vous avez des muscles ou des os un peu saillants, les collants en voile gris foncé permettront d’adoucir les contours de votre gambette. Quant au porte-jarretelle, il peut aussi bien se porter à la taille, pour une allure rétro qui allonge les jambes, ou taille basse, pour une allure plus moderne qui allongera le buste.

Et la couleur ?

Pour vitaminer une tenue total black, tentez le rouge, le vert émeraude, le jaune moutarde, le prune… Vous avez l’embarras du choix. Attention, avec les couleurs claires évitez les chaussures noires, trop tranchées. Sauf si vous voulez créer un effet rock avec des boots. L’essentiel est de rester dans les mêmes camaïeux que votre robe ou jupe. Par exemple, une jupe corail ira très bien avec des collants brique. La règle est de ne jamais dépasser trois couleurs sur la tenue globale. Si vous optez pour les collants chair, trouvez la teinte la plus proche de votre carnation. Et évitez l’« effet bronzé » qui créera un contraste peu esthétique avec vos bras et votre visage.