Le portail culture et éducation
Comment bien préparer sa voiture avant la vente ?
Auto & Moto

Comment bien préparer sa voiture avant la vente ?

La voiture a beau être un outil quotidien, elle n’en est pas pour autant un objet banal. A l’instar de l’achat d’une voiture, la vendre demande un minimum de préparation. Entretien mécanique à jour, situation administrative en règle, aspect général, bien préparer sa voiture permet d’accélérer sa vente et d’en tirer le meilleur prix.

Réviser sa voiture avant la vente

Légalement vous n’êtes pas tenu de réviser votre voiture avant de la vendre. Vous devez simplement en informer l’acheteur qui choisira alors ou non d’effectuer les travaux.

Notez que les petits travaux qui ont été repoussés, faute de temps ou d’argent, ne faciliteront pas la vente ou vous obligeront à baisser le prix pour couvrir les frais à venir.

Ce qui inspire confiance : une voiture à l’entretien suivi, au carnet d’entretien complété et accompagné des factures.

Une vidange avec remplacement des filtres, une recharge de climatisation le cas échéant, des pneumatiques neufs ou en bon état, des éléments de freinage récents ou tout simplement les travaux prévus par le constructeur en fonction du kilométrage constituent un minimum à prévoir si vous souhaitez vendre votre voiture.

Il ne s’agit pas non plus de remplacer inutilement certaines pièces car cela aura peu d’influence sur le prix de vente.

Effectuer le contrôle technique

Mis en place en France en 1992, le contrôle technique automobile périodique est obligatoire pour tous les véhicules de plus de quatre ans.

Il doit être effectué par un centre agrée dans les 6 mois précédents la date du quatrième anniversaire de la première mise en circulation. Ensuite il doit être effectué tous les deux ans.

Aucune convocation n’est envoyée, il en est de votre initiative mais en cas de contrôle vous risqueriez une amende de 135 € et l’immobilisation de la voiture si le contrôle technique n’est pas à jour.

Il faut compter 70 € en moyenne pour un contrôle technique.

Si votre véhicule est âgé de plus de quatre ans, en cas de vente vous devez obligatoirement présenter à l’acheteur un certificat de contrôle technique datant de moins de 6 mois.

Le contrôle technique lui permettra d’obtenir une nouvelle carte grise à son nom et l’informera alors de l’état général de la voiture et notamment du bon fonctionnement des organes de sécurité.

Il saura également si des travaux seront à prévoir, travaux que vous n’êtes en aucun cas obligé d’effectuer.

Le contrôle technique n’est obligatoire dans une vente que seulement si l’acheteur est un particulier. Si vous choisissez de la céder à un professionnel, ce dernier vous l’achètera alors « en l’état ».

Nettoyer sa voiture avant la vente

L’état de propreté de votre voiture n’est pas une preuve de bon fonctionnement. Cela dit, il renseigne tout de même l’acheteur sur le soin que vous avez apporté à l’entretien de votre véhicule. Une voiture sale, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur, n’est pas très engageante.

Commencez d’abord par aspirer les moquettes et les sièges de l’habitacle et les détacher si besoin. Un simple linge légèrement humide permettra de retirer la poussière sur les plastiques et leur redonner de la brillance.

Evitez au maximum les produits de brillance des centres auto car ils sont souvent gras et peuvent tâcher certains plastiques. N’hésitez pas non plus à désodoriser l’habitacle si besoin et pensez à nettoyer les vitres avec un chiffon et un produit adapté.

Pour la partie extérieure, quelques euros dans une station de lavage suffiront à redonner un peu de son lustre à votre auto. N’oubliez pas de décrasser les jantes, les bas de caisse, les passages de roues et l’encadrement des ouvrants.

Pour les plus méticuleux, un traitement complet de la carrosserie avec un produit adapté et un stylo spécial pour couvrir les micro-rayures permettront d’obtenir une voiture vraiment impeccable.

Notez que certaines sociétés sont spécialisées dans le nettoyage des voitures, de quelques dizaines d’euros pour une formule simple et quelques centaines d’euros pour les formules les plus complètes avec traitement des cuirs, des moquettes, de la carrosserie, …

Votre voiture est désormais fin prête pour la vente.