Le portail culture et éducation
Une maison sûre pour mon chat
Animaux

Une maison sûre pour mon chat

La curiosité d’un chat est sans limite ! Intrépide, il ne mesure pas les risques qui le guettent à la maison. Comme pour un enfant en bas-âge, il faut anticiper ses actions. Nos conseils pour organiser son territoire et protéger au mieux son environnement.

8 règles d’or pour un chat en toute sécurité

1- Pour aérer vos pièces en étage, sortez votre chat de ladite pièce et fermez la porte. Cela vaut aussi pour le rez-de-chaussée, qui comporte d’autres dangers si votre chat n’a pas l’habitude de sortir dans le jardin par la fenêtre. Condamnez l’accès au balcon. Fermez la porte du garage ou de la cave.

2- Faites attention à ne pas enfermer votre chat sans vous en rendre compte. L’intérieur de la machine à laver, de la voiture ou des placards sont des endroits qu’il aime particulièrement car il peut s’y cacher.

3- La plaque de cuisson : ne la laissez jamais chaude sans une casserole ou un couvre-plat par-dessus.

4- Certains chats sont tentés de mordre les fils électriques : vérifiez que votre installation est aux normes de sécurité, placée sous baguette en plastique ou gaines encastrées dans les murs.

5- Prenez une poubelle qui ferme pour éviter qu’il aille prendre ficelle du rôti, arrêtes, coquilles de noix ou petits os de poulet pouvant lui provoquer des occlusions intestinales.

6- Les produits toxiques : ne laissez pas de médicaments à sa portée et faites attention aux produits ménagers. Certains s’avèrent dangereux si le chat se lèche les pattes après les avoir posées sur la surface fraîchement nettoyée.

7- Les plantes toxiques : l’intoxication est souvent bénigne car le chat n’ingère qu’une petite quantité et régurgite la plus grande partie. Mais certaines plantes contiennent un latex irritant pour la muqueuse buccale, d’autres peuvent être fatales. En cas de doute, allez chez le vétérinaire avec la plante, ou à défaut son nom. Méfiez-vous particulièrement du ficus, dieffenbachia, azalée, rhododendron, azalée… Il en va de même pour les bouquets de fleurs fraîches, notamment de lis ou de muguet. Achetez-lui une herbe à chat !

8- Points d’eau : attention aux risques de noyade avec un chaton maladroit et curieux près d’une baignoire remplie, un bassin ou une piscine.

Nos astuces pour assurer sa propreté

Installez-lui un bac et nettoyez régulièrement sa litière. Plus pratique au nettoyage, la litière agglomérante a d’autres avantages : elle est compacte, absorbante, capture les odeurs et ne colle pas aux pattes. Elle est plus chère que la litière minérale mais plus rentable car vous la changerez moins souvent. Pour nettoyer le bac, il suffit de retirer avec une pelle quadrillée les boulettes formées par l’urine et les excréments.