Le portail culture et éducation
Quelques conseils pour bien emprunter
Finance

Bien emprunter : quelques conseils

Si vous êtes à la recherche d’un logement, il faudra résoudre entre autres la problématique du financement et donc savoir bien emprunter. Le marché est actuellement favorable aux acquéreurs. Ce n’est pas nouveau. Si vous savez bien préparer votre dossier, les organismes de banque seront plus à même de vous faire un taux intéressant. Nous allons ci-dessous vous donner quelques arguments pour convaincre les établissements bancaires de financer votre projet. Un contexte plutôt favorable aux acquéreurs qui sont en position de force pour négocier.

Négocier les conditions proposées par les banques pour bien emprunter

Les banques sont en quête de clients. Pour financer votre projet, il va falloir convaincre le conseiller financier de la banque de vous octroyer un prêt. Et bien sûr, aux conditions les plus intéressantes pour vous. Plus nombreux seront vos atouts, plus faciles sera votre position de négociation avec l’établissement bancaire. Préparez minutieusement votre dossier avant d’aller rencontrer les organismes.

Le premier argument de poids est bien entendu l’apport personnel. S’il est important, c’est-à-dire à peu près égal à un tiers du prix de vente, le banquier vous accueillera plus facilement à bras ouverts. Si vous n’avez pas d’apport préparez-vous à le justifier.

Si vous êtes locataires et que la somme empruntée vous ramènerait à des mensualités équivalentes à celles dont vous vous acquitez pour le paiement de votre loyer, et ce de manière continue et sans relever de difficultés particulières, les organismes de banque apprécieront.

Gardez à l’esprit que le taux d’endettement ne doit pas dépasser approximativement le tiers de vos capacités de financement mensuelles. Il faut savoir toutefois que certains organismes peuvent accepter un taux d’endettement supérieur pour les très bons dossiers. Ce sont notamment les personnes capables de démontrer leurs capacités de gestionnaire, relevé de compte à l’appui. Le banquier que vous aurez en face de vous n’hésitera pas à vous demander certains éléments comme vos fiches de paye votre contrat de travail, vos relevés de compte…

N’oubliez pas que vous n’êtes pas obligés de répondre à certaines questions qui seraient d’ordre personnel comme notamment les questions sur la santé ou la vie privée.

N’oubliez pas non plus que vous devez souscrire à une assurance emprunteur.

Ne démarchez pas uniquement votre banque actuelle

N’hésitez pas à démarcher différents établissements financiers pour bien emprunter. Vous pouvez en outre faire appel à des courtiers afin de faire jouer la concurrence entre eux.

Rien ne vous empêchera de retourner vers votre banque habituelle après avoir obtenu un taux de crédit très intéressant chez un concurrent. Un point qui peut être intéressant dans la négociation avec une autre banque, c’est la possibilité de faire domicilier vos différents comptes bancaires au commun dans la banque en question.

En effet, elles sont particulièrement intéressées par la possibilité de pouvoir gérer sur le long terme les comptes de la famille, surtout si celle-ci doit s’agrandir. Sachez que si vous avez un bon dossier tout est négociable : les frais de dossier et se relevant du remboursement anticipé, le taux du crédit bien entendu mais également le taux de l’assurance emprunteur.