Le portail culture et éducation
Quels soins pour les dents des enfants ?
Santé

Quels soins pour les dents des enfants ?

Une bonne hygiène bucco-dentaire est indispensable dès le plus jeune âge pour avoir de belles dents à l’âge adulte. L’essentiel à retenir.

30% des enfants à l’école primaire ont au moins une carie. Or, des dents de lait en bonne santé sont importantes pour la mastication et la santé générale de l’enfant. Les caries sur les dents de lait peuvent, en outre, compromettre la santé des dents définitives qui sont en formation dans les maxillaires. C’est dire l’importance de l’hygiène bucco-dentaire chez les plus jeunes.

Les gestes essentiels

Dès l’apparition des premières dents, il faut en prendre soin. Vous pouvez les nettoyer avec une compresse mouillée ou avec une petite brosse à dents souple « spéciale bébé » une fois par jour. Pour l’enfant plus grand (à partir de 2 ans), il existe des petites brosses à dents à poils souples avec un manche large et antidérapant pour une meilleure prise en main. Pour faire de ce moment un instant plaisir, n’hésitez pas à lui acheter un modèle avec un décor qui lui plaît ou un dentifrice au goût fruité. Brossez-lui les dents 2 fois par jour 2 minutes (selon les nouvelles recommandations UFSBD) puis apprenez-lui à se les brosser seul. À partir de 4 ans, votre enfant devrait pouvoir effectuer un brossage correct sans aide (mais sous surveillance !) Utilisez un dentifrice fluoré adapté à son âge : 500ppm pour les moins de 2 ans, 1000-1500ppm pour les plus de 6 ans. Cet apport en fluor renforce l’émail des dents et aide à prévenir les caries.

Situations à risque : des soins spécifiques

À partir de l’âge de 7 ans, dents de lait et dents définitives se côtoient, avec l’apparition de la première molaire qui pousse derrière les dents de lait. Conséquences : les dents ne sont pas toujours bien alignées et les résidus dentaires se coincent plus facilement. Mieux vaut alors leur acheter une brosse à dents  » inter espace « , qui alterne fils classiques et filaments extra-fins pour une parfaite élimination des bactéries situées dans les espaces inter-dentaires. Autre situation à risque bucco-dentaire accru : le traitement orthodontique. Les appareils peuvent en effet retenir la plaque dentaire et les débris de nourriture ce qui peut entraîner des infections de la gencive, des tâches sur les dents, voire des caries. Une hygiène bucco-dentaire scrupuleuse est donc nécessaire. Mieux vaut acheter un dentifrice spécialement conçu pour les porteurs d’appareils dentaires. A coupler idéalement avec un bain de bouche spécial orthodontie. Il existe des kits rassemblant ces produits qui comprennent en plus de la cire, indispensable pour éviter les blessures ou protéger des tissus irrités.

En plus du brossage des dents, comment éviter la survenue de caries chez les enfants?

En respectant une bonne hygiène alimentaire d’une part, et en évitant la prise de produits sucrés (confiseries en général) et de sodas (doublement dangereux pour les dents car ils sont acides-donc déminéralisants- et sucrés) en dehors des repas, d’autre part.

A partir de quel âge faut-il emmener son enfant chez le chirurgien-dentiste?

Il est recommandé de venir avec son enfant dès l’âge de un an. Cette première visite sert surtout à donner des informations aux parents sur les soins à apporter aux premières dents (les brosser une fois par jour avec une compresse ou un coton-tige). Nous donnons également des règles d’hygiène. Par exemple, on ne doit pas lécher la cuillère de son enfant car on lui transmet des bactéries et on ne donne pas de biberons d’eau sucrée aux bébés. Après, il est conseillé de faire une visite une fois par an. À partir de 5-6 ans, période de l’apparition des premières dents définitives, cela devient encore plus important de le faire suivre régulièrement.

Pourquoi des visites régulières sont-elles indispensables?

Elles permettent de dépister de façon précoce des caries, de vérifier s’il y a un bon suivi de l’hygiène orale et alimentaire, en particulier chez des enfants qui ont un plus fort risque carieux du fait de l’hérédité, mais aussi de dépister des anomalies de positions que l’on peut corriger.