Le portail culture et éducation
Quelles sont les caractéristiques techniques d'un bon spa ?
Habitat & immobilier

Quelles sont les caractéristiques techniques d’un bon spa ?

Pour être sûr que votre investissement dans un spa soit à la hauteur de vos espérances, il est indispensable de vérifier que le modèle choisi dispose bien des caractéristiques techniques d’un bon spa. Autrement dit, il doit pouvoir allier confort, longévité et simplicité d’utilisation. Ces points forts passent par la qualité des matériaux utilisés, mais aussi par l’inventivité des différents systèmes intégrés (filtration, aromathérapie, pompage, isolation).

Le confort avant tout

Le spa est un lieu de détente et le confort est donc primordial. Tout compte dans le choix d’un spa de qualité, par exemple la mousse qui constitue les repose-têtes : celle-ci doit être à la fois souple et résistante… la souplesse vous procurera un bon niveau de confort, la résistance donnera de la longévité.

De même, soyez attentifs aux petits plus pensés par les constructeurs de spa : repose-verres si pratiques, chromothérapie (via des lignes d’eau en mini-LEDs), système d’aromathérapie, possibilité de diffuser de la musique relaxante… Ces bonus, qui ne sont pas forcément indispensables, mais qui ajoutent énormément au niveau de la détente, peuvent aussi vous aider à faire votre choix entre plusieurs modèles de jacuzzi.

De la simplicité dans l’utilisation et l’entretien

Il existe différents systèmes d’aromathérapie. Ils sont parfois contraignants et demandent l’achat de recharges sous forme de sachets de billes ou de flacons d’aromathérapie spécifiques. Heureusement, on trouve également un système très simple et économique, permettant de bénéficier de l’aromathérapie dans son spa à l’aide d’un simple morceau de tissu. Imbibé de l’huile essentielle de votre choix et disposé dans son emplacement dédié, le tissu diffuse alors l’huile essentielle dans votre spa pour un moment de pure relaxation.

Tous les spas ne proposent pas la chromothérapie. C’est pourtant une option des plus agréables. Si vous choisissez un modèle disposant de la chromothérapie, assurez-vous que les lignes de LEDs soient aisément programmables. Le nombre de couleurs disponibles est également important. Vous pouvez ainsi changer l’eau du bain et changer votre humeur en un simple clic.

Après la détente, il faut entretenir son matériel. Le filtre doit être changé régulièrement pour assurer la qualité de l’eau. Pour éviter de ruiner les effets du spa avec un changement de filtre compliqué, préférez les systèmes de filtration où le filtre est d’accès rapide, derrière le skimmer.

Le calcaire est un ennemi du spa. Il bloque parfois les buses, réduisant voire annulant les jets hydromasseurs. Certains spas disposent d’un système inventif pour éviter ce problème et ainsi réduire le temps consacré à l’entretien de votre spa. Les buses sont rotatives, placées sur un axe en mouvement. Les dépôts de calcaire sont donc largement réduits alors même que les mouvements massants sont amplifiés. Il suffisait d’y penser.

Un investissement à inscrire dans la durée

La qualité des matériaux est également à prendre en compte avant votre achat. Les buses de jets doivent être en acier inoxydable. Pour l’isolation, préférez les mousses de polyuréthane haute densité, car elles assurent une isolation maximale et sont très durables.

Soyez sensibles aux différentes garanties affichées. Elles sont la preuve de la qualité des éléments composants votre spa. Ainsi une cuve en acrylique garantie 10 ans remportera tous les suffrages. La cuve est un élement essentiel du spa : sa longévité établit celle du jacuzzi dans son ensemble. Avec une garantie de 10 ans, vous êtes sûrs d’opter pour un modèle durable. Les pompes du système d’hydrojet doivent également afficher une garantie, de 1 à 2 ans. N’hésitez pas à demander quelles sont les garanties des différents composants. Et méfiez-vous si des éléments importants ne disposent d’aucune garantie.

Une utilisation économique

En plus de l’achat initial, l’utilisation d’un spa peut s’avérer onéreuse si on n’a pas fait attention aux caractéristiques techniques du modèle. Une bonne isolation permet non seulement d’éviter les fuites mais surtout de conserver la chaleur et donc de consommer moins d’énergie. La qualité de l’isolation est donc essentielle. On a parlé de la mousse de polyuréthane pour la cuve mais cette protection est à compléter par une bonne isolation des parties extérieures et intérieures du spa.

Toujours pour conserver la chaleur, pensez à la couverture isotherme, généralement (mais pas toujours)fournie avec le spa.

Enfin, certaines pompes sont très gourmandes en énergie. Assurez-vous que la pompe de votre spa soit économique. Certains modèles disposent même d’un système de récupération d’énergie. Un détail qui peut faire toute la différence.

Vous avez maintenant les clés en main pour choisir le spa idéal.

La liste peut sembler longue mais il est nécessaire de bien vérifier les qualités techniques du spa pour s’assurer une utilisation agréable, durable et sans regrets. Maintenant, du côté esthétique, les modèles sont souvent modulables (couleur des panneaux extérieurs, formes) et cette fois, le choix se fera uniquement selon vos propres critères.