Le portail culture et éducation
L'Argentine, pays aux mille contrastes
Voyage

L’Argentine, pays aux mille contrastes

L’Argentine renommée auprès des conquistadores espagnols pour son argent, (d’où son nom) l’est aujourd’hui bien davantage pour ses paysages qui alternent plages et glaciers polaires, sommets impossibles à atteindre et immenses étendues de prairies, forêts sub-tropicales et villes cosmopolites. Ce sont souvent des décors aux rares et exubérantes beautés où la nature règne en souveraine incontrastée, lieux irremplaçables pour le voyageur avide de nature et d’émotions fortes.

L’Argentine et la diversité de ses paysages

Partez à la découverte de l’Argentine, ce magnifique pays qui s’étend sur 3800 km de longueur.
L’Argentine est un pays aux mille contrastes que lui offre une géographie et un relief exceptionnellement diversifiés.

La Cordillère des Andes, les imposantes cascades d’Iguazù, les lagunes, la faune et la flore sub-tropicale, les marécages et les fleuves et forêts de la région mésopotamienne, les immenses plaines et les hauts plateaux colorés et désertiques du nord-est, les glaciers, les lacs et l’immensité de la Patagonie, les plages inégalables sur la façade de l’Océan Atlantique, les montagnes de la région de Cordoba ou encore la lointaine Terre de Feu avec la ville d’Ushuaia constituent quelques unes des merveilles naturelles de l’Argentine sans oublier sa capitale Buenos Aires.

L’Argentine est par ailleurs riches de parcs nationaux et régionaux où sont protégées des espèces de la faune et de la flore locale, tels que les dauphins, la baleine Franche australe ou encore le pingouin de Magellan.

Une diversité géographique que l’on retrouve également dans le domaine de la culture, des peuples, du folklore local et des traditions, de la danse avec le tango.

Une destination de rêve pour le tourisme en tout genre, du farniente sur les plages ou dans les grands complexes hôteliers et centres de thalassothérapie luxueux à la découverte des peuplades et des paysages sac au dos en véritable baroudeur aventurier… tout est possible en Argentine, une terre et un peuple argentin généreux aux richesses multiples pour la plus grande joie des visiteurs étrangers.

Portrait de l’Argentine, sa géographie, sa population

Pour mieux comprendre la diversité de l’Argentine, nous vous proposons un portrait du pays, de sa géographie et de ses reliefs, de sa population, de la langue et des religions pratiquées. Une première approche globale du pays pour une vision globale de la culture argentine.

L’Argentine en quelques chiffres

Capitale Buenos Aires
Superficie 2.960.976 km²
Habitants 39.537.943 (en 2005)
Habitant capitale 13.827.203
Densité de la population 14 hab./km²
Religion Catholique

Géographie et territoire de l’Argentine

L’Argentine est limitée au Nord par la Bolivie et le Paraguay, au Nord-Est par le Paraguay et le Brésil, à l’Est par l’Uruguay, au Sud-est par l’Océan Atlantique et à l’Ouest par le Chili. 
On peut distinguer en Argentine quatre grandes aires géophysiques : la Cordillère des Andes avec l’Aconcagua (6959 m.), le sommet le plus haut de l’hémisphère occidental ; la basse plaine septentrionale où on distingue, au nord l’aire de Chaco qui se développe autour des fleuves Bermelo, Salado et Pilcomayo et la Mésopotomie argentine, entre le Paranà et l’Uruguay, formée de basses collines où des lagunes et des mares signalent les lits anciens de ces grands fleuves ; Les Pampas, vastes plaines interrompues au sud par les petites chaînes montagneuses de Tandil et la Ventana et à l’ouest par les chaînes de Cordoba ; La Patagonie et ses hauts plateaux stériles et rocailleux battus par les vents. Là, la côte, constituée de hautes falaises, trace des sinueuses courbes comme par ex. la Péninsule Valdés.
La Patagonie argentine est séparée de la Patagonie chilienne par les Andes, beaucoup plus basses par rapport au nord et atteignant avec les 3554 m du Cerro Tronador leur point culminant.

La population argentine

97% de la population appartient à la race blanche et descend principalement des espagnols et des italiens. Avec l’arrivée des immigrations européennes de masse, les métis, qui proviennent des croisements entre blancs et indiens ont diminué progressivement et ils ne représentent aujourd’hui que 4% de la population argentine.
La population argentine pure – mapuches, collas, tobas, matacos et chiriguanos- ne constitue que 0,5 % des habitants.

Le climat argentin

L’Argentine présente une grande variété climatique due au fait qu’elle s’étend sur 370O km de longueur et va d’un climat sub-tropical du versant nord-oriental aux climats très froids de la Terre de Feu.
La zone des Pampas est caractérisée par un climat tempéré qui varie sensiblement du nord au sud alors que la région andine présente les caractères typiques du climat montagneux avec de fortes amplitudes thermiques et des hivers rigides.
Les Andes septentrionales sont plus arides alors que des pluies abondantes sont enregistrées au sud du Pays (Patagonie et Terre de Feu) où domine un climat océanique froid avec des pluies qui varient entre 200 et 400 mm.

Le décalage horaire avec l’Argentine

A son arrivée en Argentine le touriste français doit reculer sa montre de 4 heures (quand en France il est midi en Argentine il est 8 heures) de 5 heures lorsqu’en France l’heure d’été est en vigueur.

La Langue en Argentine

La langue officielle de l’Argentine est l’espagnol.
Les langues d’origine des immigrés : L’italien, l’allemand, le français et naturellement l’anglais sont assez répandues.
Dans certaines régions on parle le guaranì, le quechua, l’aymarà et les langues propres aux minorités indigènes.

La Religion en Argentine

En Argentine, la religion officielle est la religion catholique (92%) même si, en fait, la liberté religieuse est totale.

La religion protestante et la religion juive représentent environ chacune 2 %, mais d’autres religions comme la religion islamique, grecque-orthodoxe, russe orthodoxe sont également pratiquées.